lien Aux jardin aujourd'hui on révise le matériel et on termine les gros travaux.

TECHNIQUE

L'entretien d'un gazon

On pourrait croire qu'une surface engazonée demande moins d'entretien qu'un massif d'arbustes ou de fleurs.
Cela s'avère totalement faux lorsque l'on désire avoir un gazon de qualité, l'entretien deviendra régulié et plus complexe qu'une simple tonte.

La tonte.

La tonte d'une surface engazonnée reste un travail assez aisé à condition de respecter quelques régles de bases.
image
Commencez par détourer, c'est à dire de tondre le tour de la surface engazonnée avant de tondre en ligne droite d'un bout à l'autre de la surface.
image
Faites des allers-retours en prenant soin de chevaucher vos passages de tondeuse de 10 cm sur le passage précedent, ce qui assurera une tonte propre.
En effet les passages de roue ont tendance à écraser le gazon ce qui évite sa tonte.
Pensez à vider votre panier de tondeuse avant qu'il ne soit plein.
Evitez de tondre au plus chaud de la journée et lorsque le terrain est humide.

Plus la hauteur de coupe sera basse et les fréquences de tonte importantes, plus votre gazon sera de qualité mais moins résistant au piétinement, manque d'eau et maladie.
De plus, la longueur de la partie racinaire des graminées est proportionelle à la hauteur de la partie aérienne.
Donc plus un gazon sera tondu bas moins le système racinaire sera développé en profondeur et aura donc plus de mal à puiser la solution du sol en profondeur.

Le choix de la tondeuse est primordiale, lame hélicoïdale ou à rotation, manuelle ou motorisée, poussée, tractée ou autoportée.
Votre choix dépendra de la qualité du gazon désiré et de la taille de la surface.

Les tondeuses à lâmes rotatives restent les plus répendues, elles réalises un travail acceptable mais ont leurs limites même si certaines offrent une hauteur de coupe assez basse.

Les tondeuses à lames hélicoïdales sont l'outil indispensable pour une tonte de haute qualité.
La hauteur de coupe peu s'ajuster au millimètre près pour permettre une tonte très basse, très précise et c'est le seul moyen d'obtenir les trois millimètres de hauteur de coupe d'un green.

Dans tous les cas, il est primordiale de bien affûter les lames des tondeuses pour avoir une coupe nette et propre des graminées, ce qui évitera une mauvaise cicatrisation qui par sont aspect brunatre est peu esthétique.

Rouler son gazon aprés une tonte permet aux graminés de mieux taller ce qui rendra le gazon plus dense. Cela permettra également de réduire les imperfections du sol constamment en mouvement.

Une découpe aux ciseaux ou à la bêche de la surface engazonnée le long des allées, terasses et massifs mettra en valeur votre gazon.

L'arrosage.

Un arrosage régulier est indispensable pour maintenir un gazon bien vert.
Préférer un arrosage matinal, l'ecxès d'eau sera evaporé au cours de la journée et limitera la propagation de champignons.

Plusieurs outils sont à votre disposition pour arroser vos surfaces engazonées.
Splinter ou tuyaux pércés, chaque outil a ses spécificités selon la zone à arroser.

Un arrosage integré automatique assure un arrosage de précision et aux meilleurs crenaux horaires vous permettra de faire des économies d'eau.

La fertilisation.

Dans le cas des gazons, on recherche une croissance et une résistance des graminées qui la compose.
Il faudra donc apporter un engrais essentiellement composé d'azote.
GreenAndGarden vous recommande fortement l'utilisation d'engrais organiques naturels au détriment d'engrais mineraux chimiques.
L'apport de matière organique une fois par an par épandage est fortement recommandé pour eviter un appovrissement du sol.

La scarification.

La scarification consiste à couper les stolons des différentes graminées pour en limiter leur développement excessif et assurer la pérenité des autres espèces qui ont un dévelopement plus lent, en gardant une homogénéité de votre gazon.

Outils manuels ou mecaniques, tout depandra de la grandeur de la surface à traiter.

Le défeutrage.

Les graminées, contrairement aux autres plantes, ont une spécificité.
La base de leur tige est imbriquée dans les anciennes feuilles mortes que l'on appelle la chaume.
Ce sont les racines mortes, la chaume et les mousses qui étouffent les gazons et provoquent leur déperissement.
Il faut donc défeutrer au moins une fois par an votre gazon.

Comme la scarification des outils manuels ou mecaniques existent et sont plus ou moins performants.

L'aération.

Un terrain trop tassé limitera le developpement de la partie racinaire et offrira un terrain propice au développement de végétaux non désirés.
Il faut donc aérer et décompacter le sol au moins deux fois par an.
Selon la superficie de votre terrain plusieurs outils adaptés sont à votre disposition: fourche bêche, semelle à clou, rouleau à clou ...

Le sablage.

Un subtrat sableux est ideal pour la croissance et la bonne santé des graminées.
Il faut donc après chaque aération du terrain apporter du sable fin avec parsimonie.

Le terreautage.

C'est un amendement efficace pour apporter de la matière organique une fois par an à son terrain.

Le regarnissage.

Cette technique consiste à incoporer de nouvelles semences au gazon déjà en place pour le régénerer et le densifier.
Certaines graminées qui composent les gazons ont une durée de vie assez limitée. Il est donc indispensable d'apporter de nouvelles graines.

Ennemis du gazon.

-Végétaux

Les plantes advantives colonisent les surfaces engazonnées et concurencent les graminées désirées ce qui dans le temps porte préjudice à ces dernières.
Les mousses et lychènes qui se développent sur un terrain acide et humide étouffent eux aussi les graminées présentes.
Certains thalophytes (champignons) en se développant détruisent les graminées ou leur donnent un aspect peu esthétique.

Un entretien régulié limitera le développement de ces végétaux non désirés.
Dans certains cas extrêmes, des désherbants séléctifs peuvent s'avérer nécessaires mais GreenAndGarden vous déconseille leur utilisation qui reste néfaste pour tout autre forme de vie présente sur les surfaces traitées.

-Animaux

Un gazon d'ornement est un espace fragile et les animaux tel que chien, taupe, lapin ou autre animaux sauvages s'averent en opposition avec un gazon de qualité.
Il faudra donc faire des choix et vous adapter à votre environnement et non pas l'inverse.

Les traitements curratifs.

Dans les cas extrêmes il peu s'avérer nécessaire d'effectuer un traitement curratif lors d'attaque de maladie tel que le fil rouge, oidium, moisissure des neiges, Fusariose, rouilles ou tout autre maladie cryptogamique.

Vous êtes ici
img
Create and secure by VirtualFog

Glider.