lien Aux jardin aujourd'hui si vous devez refaire une pelouse il est temps de semer.

LES TRAVAUX PRATIQUES

Engazonnement

Les périodes optimales pour l'ensemencement de graine de gazon est de début mars à fin avril et de début septembre à fin octobre.
Ces deux périodes permettront une levée du gazon sans arrosage et un temps d'installation suffisant pour affronter gel et manque d'eau.

Le choix des graines.

Le choix des semences est primordial pour la perénité et l’esthétisme de la surface engazonnée.
On utilise dans la majorité des cas des mélanges de graines de gazon déjà préparés selon l’exposition, le terrain, et l'utilisation de la surface.
Vous retrouverez donc dans le commerce des mélanges pour terrain ombragé, terrain de sport ou bien encore des mélanges dits de prestige...
Bien entendu il est aussi possible de demander à un grainetier de préparer vos propres mélanges.
Sous nos latitudes tempérées, les graminées les plus utilisées pour composer les mélanges sont:
-Le Ray-grass anglais résistant aux piétinement, il est une valeur sure.
-Les fétuques qui sont très fines et qui résistent aux manques d'eau et aux tontes rases.Il en existe plusieurs comme la Fétuque rouge traçante, la Fétuque rouge demi-traçante, la Fétuque rouge gazonnante, la Fétuque élevée, la Fétuque ovine durette...
-Le paturin des prés qui assure en toute circonstance une surface engazonnée esthétique.
-L'agrostide qui est la première à germer et assure un certain standing avec ses feuilles fines et dense qui peuvent être tondue à ras, mais elle est malheureusement très fragile.

Préparation du terrain.


image
Délimitez les contours de la zone à engazonner à l'aide d'un motoculteur ou de la bêche.
Si votre terrain demande un amendement ajoutez le pendant cette opération.
Préférez un amendement qui modifiera les propriétés du sol à long terme plutôt qu'un apport d'engrais qui ne durera qu'une période limitée.
Si vous désirez ajouter un engrais faites-le après la première tonte et non avant. Pendant la levée, les graines se servent de leur réserve dans leur cotylédon pour se développer.
Travaillez ensuite le reste de la zone avec le motoculteur, passez plusieurs fois dans différents sens au même endroit de façon à avoir une surface homogène et sans déchet végétal apparent.

image
Un motoculteur se caractérise par ses deux roues tractées et par la possibilité de changer les fraises par d'autres outils tel qu'un socle,remorque...

image
Un motobineur, moins puissant mais plus maniable peut suffir sur certains terrains.

Nivèlement du terrain.


image
Nivelez le terrain à l'aide d'une griffe ce qui permet en même temps d'éliminer cailloux, racines et déchets verts.
Il faut plusieurs années pour parfaitement maitriser le nivelage avec une griffe mais ne perdez pas courage tout vient avec le temps.

image
Terrain griffé.

image
Passez le rouleau pour tasser le terrain.
Rectifiez à l'aide de la griffe les imperfections du terrain révélées après le passage du rouleau.
Repassez le rouleau plusieurs fois si nécessaire pour avoir un surface parfaitement plane.

Préparation du lit de semence.


image
Preparez le lit de semence à l'aide d'un râteau à terre.
Éliminez les derniers cailloux et debrits végétaux.
Soyer léger dans vos coups de râteau.

L'ensemencement


image
Semez les graines de gazon en commençant par l’extérieur de la zone pour finir vers l’intérieur.
L'ensemencement d'un filet est utile pour délimiter les contours d'un massif...

image
Enfouir les graines à l'aide d'une griffe dans un sens puis dans un autre sens perpendiculaire au premier, ce qui évitera au levée des graines la vue des sillons provoqués par la griffe.

image
Passez le rouleau sur le même principe que la griffe, dans un sens puis dans un autre sens perpendiculaire au premier.


Vous voila enfin paré pour passer aux terrains.
Vous êtes ici
img
Create and secure by VirtualFog

Glider.