lien Aux jardin aujourd'hui on révise le matériel et on termine les gros travaux.

BOTANIQUE

Les organes de réserves souterrains.

Les végétaux qui possèdent ce type d'organe ont ici trouvé un moyen de stocker leurs réserves d'éléments nutritifs pour passer les hivers ou pour se multiplier.

Les différents organes de réserves.

Les moyens d'accumulation des réserves nutritives s'observent sous différentes formes et affectent différents organes (feuilles, tiges, racines, hypocotile...).

Bulbes.

Un bulbe est un organe de réserve souterrain.
Les réserves sont stockées dans les feuilles tubérisées.
-Bulbe écailleux.
image
Les feuilles membraneuses prennent la forme d'écailles qui sont rattachées au plateau qui est en fait la tige.
-Bulbe tuniqué.
imageimage
Ce bulbe possède une enveloppe de protection appelée tunique.
Les feuilles membraneuses qui le composent sont engainantes.

Corme.

imageimage
Ici c'est le plateau (la tige) qui contient les réserves du végétal.
Les cormes peuvent prendre l'appellation de bulbes solides.

Pseudobulbe.

image
Une partie de la tige au niveau du collet subit un renflement pour accueillir eau et réserves nutritives.

Rhizome et griffe.

image
Ce sont des tiges rampantes ou traçantes qui contiennent les réserves nutritives.
Les rhizomes peuvent être souterrains ou aériens.
En poussant horizontalement ils gagnent du terrain chaque année.

Tubercule.

imageimage
Le tubercule est une tige souterraine qui a subit un épaissisement pour en devenir un organe de réserve à part entière.
La présence de bourgeon confirme que le tubercule est bien une tige.

Racines tubérisées.

imageimage
Les réserves nutritives sont stockées dans les racines qui perdent leurs fonctions d'absorption.
Les bourgeons sont évidemment présents au niveau du collet.

Hypocotyle tubérisé.

image
L'hypocotyle, qui est l'organe de transition entre les racines et la tige, peut aussi contenir des réserves nutritives.

Les cellules des organes de réserves.

RAPPEL
Tout organe est constitué d'un agencement de tissus eux-mêmes formées de cellules.
Un essemble de cellules prendra donc l'appellation de tissu et plusieurs tissus formeront un organe.
image
Les cellules spécialisées des organes de réserves adoptent elles aussi différents moyens pour stocker les réserves nutritives.
Dans les cellules les réserves nutritives peuvent être stocker dans le cytoplasme, la vacuole ou bien les plastes.

La dormance.

Aprés la saison chaude, à l'automne, certaines plantes possédants des organes de réserves souterrains originaires des climats rudes entrent en état de dormance pour augmenter leur résistance.
Cela veut dire qu'elles cessent ou ralentissent considérablement leur activité physiologique en attendant des conditions propices au développement du végétal.
La levée de la dormance sera effective une fois les conditions requises, qui sont différentes selon les végétaux.

Dans la majorité des cas, le debut de la levée de la dormance est amorcé par des variations de températures.
Ensuite humidité et chaleur assureront la fin de la dormance pour laisser place à la caulogenèse qui correspond à la croissance des bourgeons et des tiges.

La dormance peut, chez certains végétaux, être levée par d'autre facteurs tel que la durée d'exposition à la lumiére ou par la présence de substances chimiques.
Vous êtes ici
img
Create and secure by VirtualFog

Glider.