lien Aux jardin aujourd'hui si vous devez refaire une pelouse il est temps de semer.

BOTANIQUE

La fructification.

Après fécondation de l'ovule par le pollen, l'ovaire qui recouvre l'ovule se transforme en fruit.
L'ovule quant à lui devient une graine.

Les fruits constituent pour les végétaux un moyen de dissémination ciblée et de protection.
Chaque plante adapte son fruit en fonction des moyens et besoins qui lui sont nécessaires à sa propagation.

La dissémination.

La disséimination est donc assurée de différentes façons:

-mécanique
Des systémes autonomes qui ne demandent aucune intervention extérieure.
Par exemple l'explosion d'une capsule de pavot qui projette ses graines.

-naturelle
Le fruit a besoin des éléments natures extérieurs tels que le vent, la pluie ou bien encore le soleil.
Les graines de pissenlit qui s'envolent au vent caractérisent assez bien la disséimination naturelle.

-manuelle
Certaines plantes ont opté pour un échange de bon procédé entre leur règne végétal et le règne animal.
La comestibilité de certains fruits assure nourriture aux animaux qui la consomment en échange d'un transport de graine qui s'avère des plus efficaces vue les distances qui peuvent être parcourues.
Certains fruits commestibles par une espèce animale ne l'est pas forcément pour une autre, ce qui assure une seléctivitée supplémentaire au moyen de disséimination.
Les fruits du pommier commestible pour l'homme permettent aux graines d'être non seulement transportées mais aussi plantées et cultivées.

La protection.

Les fruits assurent aussi dans certains cas un moyen de protéger les graines des prédateurs ou des intempéries.
Les fruits du châtaignés en sont un remarquable exemple, même si certains prédateurs ont appris à contourner ce problème épineux.

Les différents fruits.

Les fruits ont donc chacun une spécificité d'une espéce à une autre. Cependant ils sont classés en pluieurs catégories.
image

Fruits secs.

fruits secs indéhiscents.

Akène

imageimage
Un akène est un fruit sec à graine unique.
Son péricarpe slérifié n'est pas soudé à la graine.
Exemple schématique:un gland d'un chêne.
Exemple visuel:un gland d'un chêne.

Caryopse

image
Le caryopse est un akène, il en a donc les mêmes caractéristiques à savoir une graine unique au péricarpe slérifié.
La différence qui le distingue d'un akéne est que la graine n'est pas soudée au péricarpe.
Exemple schématique:graine de blé.
Exemple visuel:

Samare

image
La différence de cet akène réside dans son péricarpe membraneux en forme d'aile.
Exemple schématique:une samare de orme.
Exemple visuel:

Didamare

imageimage
La disamare n'est rien d'autre qu'une samare double.
Exemple schématique:une disamare d'un érable.
Exemple visuel:une disamare d'un érable.

fruits secs déhiscents.

Capsule

imageimage
Les capsules tirent bien évidemment leur nom de leur forme en récipient.
Elles contiennent de nombreuses graines généralement contenues dans différents compartiments qui sont le résultat d'un ovaire composé de plusieurs carpelles.
La propagation des graines s'effectue de façon mécanique.
Les follicules sont des capsules formées d'un seul carpelle avec une fente de déhiscence pour libérer les graines comme le fruit de la pivoine ou de l'ancolie.
Exemple schématique:une capsule de pavot.
Exemple visuel:une capsule de tilleul.

Gousse

imageimage
Elles se caractérise par deux valves qui sont des carpelles soudés.
Exemple schématique:une gousse de haricot.
Exemple visuel:une gousse de gléditsia.

Fruits charnus

Baie

imageimage
Une baie est un fruit charnu qui contient un ou plusieurs pépins.
Dans ce fruit le mésocarpe et l'endocarpe sont charnus et non sclérifiés.
Le péponide est aussi une baie qui a une cuticule dure et imperméable.
Exemple schématique:une tomate.
Exemple visuel:une tomate.

Hespéride

imageimage
L'hespéride est une baie qui a comme particularité d'avoir des poils succulents issus de l'endocarpe.
Les graines se retrouvent entourées des poils dont les cellules trés juteuses les protégent.
L'endocarpe entoure chaque quartier du fruit, le mésocarpe et l'épicarpe assure quant à eux une protection global du fruit.
Exemple schématique:une orange.
Exemple visuel:un pamplemouse.

Drupe

image
Une drupe est un fruit charnue qui renferme un noyau et non des pépins comme une baie.
Le mésocarpe reste charnu mais pas l'endocarpe qui devient sclérifié.
Exemple schématique:une pêche.
Exemple visuel:

Fruit multiple.

image
C'est un regroupement de plusieurs fruits sur un même réceptacle floral.
La fleur contient plusieurs carpelles libres et donnera donc plusieurs fruits simples.
On distingue plusieurs formes tels que des poly-akènes, des poly-drupes, des poly-follicules...
Exemple schématique:une mûre.
Exemple visuel:

Fruit complexe.

imageimage
On appelle fruits complexes, ceux qui voient un développement d'organe en plus que de celui du péricarpe.
Dans le cas de la pomme la partie charnue n'est donc pas formée par le péricarpe mais par le conceptacle.
Exemple schématique:une pomme.
Exemple visuel:une pomme.
imageimage
Il en va de même pour le fruit du fraisier si on considère que le réceptacle floral fait partie du fruit.
Si au contraire on considère que le fruit est un poly-akène alors le fruit sera multiple et non complexe.
Exemple schématique:une fraise.
Exemple visuel:une fraise.

Fruit composé.

imageimage
le fruit est issu de plusieurs fleurs d'une même inflorescence et d'autre organes comme le pédoncule floral.
Un seul faux fruit est formé par plusieurs ovaires et regroupe au final plusieurs fruits comme des akènes dans l'exemple de la figue.
Exemple schématique:un sycone du figuier.
Exemple visuel:un sycone du figuier.
Vous êtes ici
img
Create and secure by VirtualFog

Glider.